Equipe 3: Recherche en Intelligence Artificielle (ERIA)

Chef d’équipe: Mohamed Ben Ali Yamina

 

Description de la problématique de l’équipe

L’équipe de recherche aborde principalement trois axes de recherche versés en intelligence artificielle et plus précisément en reconnaissances des formes. Le premier axe s’oriente principalement vers la résolution de problèmes difficiles en se basant sur des métaheuristiques d’optimisation bio-inspirées. En effet, l’apparition d’une panoplie de métaheuristiques a permis d’élargir notre champ d’application pour la résolution pour divers problèmes. Dans notre cas, les travaux s’inscrivent dans le cadre de la robotique, du traitement  d’images, et finalement à un grand ensemble de problèmes d’optimisation. Le second axe se situe dans le domaine du traitement du langage naturel. Actuellement,, on travaille sur la traduction automatique de l’arabe standard de/vers le dialecte arabe. Ainsi, bien que l’arabe standard soit la langue officielle de presque tous les pays arabes, les dialectes relatifs aux régions de chaque pays constituent des handicaps au niveau de la communication et la compréhension entre différents citoyens. Le troisième axe s’oriente vers la reconnaissance automatique de la parole qui est le processus par lequel un ordinateur transforme un signal acoustique de parole en texte ou autre action. On s’intéresse notamment à la variabilité intra locuteur due au mode d’élocution, à la variabilité intra locuteur due aux différences entre locuteurs, à la forme du signal temporel, et enfin à la reconnaissance de séquences d’événements de durées inconnues.

Travaux en cours

En reconnaissance des formes certains projets vont s’orientés vers la cryptographie basée sur les algorithmes bio-inspirés ainsi que vers la bioinformatique. En effet, la classification des séquences biologiques et précisément les protéines constitue de nos jours un enjeu considérable dans l’aide à la prise de décision et le domaine de la santé. Pour la traduction automatique est l’un des axes de recherche auxquels nos nous sommes orientés ces dernières années. Nous nous sommes orientés plus précisément à la traduction du dialecte arabe. En effet, aujourd’hui, la traduction de l’Arabe est un enjeu scientifique et stratégique de premier niveau. Plusieurs laboratoires à travers le monde investissent dans la traduction de cette langue. Quant à la reconnaissance de la parole, trois axes complémentaires sont en étude: la reconnaissance robuste en présence du bruit de fond, la reconnaissance robuste dans le cas où le système de reconnaissance est utilisé par plusieurs locuteurs, et enfin l’utilisation du système de reconnaissance dans les cas réel tels que la transcription de documents sonores et précisément d’émissions radiophoniques de bulletins d’information.

Membres de l’équipe

Nom et prénom Grade Spécialité Structure de rattachement Curriculum Vitae
01 MEFTOUH Karima Université Badji Mokhtar, Annaba CV
02 LAZLI Lilia Université Badji Mokhtar, Annaba CV
03 OUALHI Wahiba Université Badji Mokhtar, Annaba CV
04 TALAI Zoubir Université Badji Mokhtar, Annaba CV
05 KRISSI Nada Université Badji Mokhtar, Annaba CV
06 TAZIR Khaira Université Badji Mokhtar, Annaba CV
07 MEDJREM Sofiane Université Badji Mokhtar, Annaba CV
  crsict 2014: crsict.univ-annaba.dz